L’association :

Pour #JamaisSansElles, le féminisme est un humanisme ! 


#JamaisSansElles est un mouvement de promotion de la mixité, fondé par des femmes et des hommes, des entrepreneurs et des personnalités du secteur du numérique (trois femmes et vingt hommes en sont à l’origine). #JamaisSansElles agit en faveur de la mixité dans tous les domaines de la société. Sa présidence est mixte.

L’appel #JamaisSansElles a donné naissance à l’association éponyme, fondée en 2016.

À travers l’engagement #JamaisSansElles des hommes soucieux d’équilibre et de représentativité s’engagent de ne plus participer à des événements, débats, panels d’experts ou tables rondes sans femmes. Le mouvement a été créé par le « Club des gentlemen », entrepreneurs humanistes, ralliés par de nombreux signataires de la société civile, médias, universitaires, politiques, etc. Il s’accompagne d’un Conseil féminin et a le soutien du Club GirlPower 3.0.

Tatiana F-Salomon, co-présidente, Xavier Alberti, co-président de #JamaisSansElles avec Frédéric Oudéa, Directeur général et Diony Lebot Directrice générale déléguée de Société Générale, La Défense, 1 juin 2021, photo de Harry Matenaer
Société Générale, signature de la charte #JamaisSansElles, 1er juin 2021. Tatiana F-Salomon, co-présidente, Xavier Alberti, co-président de #JamaisSansElles avec Frédéric Oudéa, Directeur général et Diony Lebot Directrice générale déléguée de Société Générale.

 

Aujourd’hui, #JamaisSansElles propose des actions concrètes pour promouvoir l’égale participation et visibilité des femmes dans les instances de décision et aux postes de responsabilité et de représentation pour briser le plafond de verre. Elle promeut la gouvernance partagée.

L’association développe des chartes en partenariat avec des entreprises et acteurs de la gouvernance et s’investit dans le champ de l’éducation pour lutter contre les stéréotypes de genre.

800 leaders hommes et femmes sont engagés à titre individuel avec #JamaisSansElles : des politiques, des députés, des sénateurs, des ambassadeurs et des ambassadrices de France à travers le monde, des ONGs et des grandes entreprises (Microsoft France, SAP France, BNP-Paribas, Société Générale, EDF, Sanofi, et Les Collectionneurs…). Ailleurs aussi, en Europe et dans le monde : des ministres allemands, des députés danois et des filiales de grands groupes français. Les signataires sont présents dans une cinquantaine de pays.

Trois ministères français et leur administration sont engagés avec une charte #JamaisSansElles ambitieuse : le Ministère de l’Éducation, le Ministère de l’Économie et le Ministère de l’Intérieur.

Les engagements pris par les signataires et les partenaires de l’association ont changé le quotidien de milliers de femmes et d’hommes. Les entreprises #JamaisSansElles regroupent déjà plus de 600 000 collaborateurs à travers le monde et leur nombre ne cesse croître.

#JamaisSansElles est depuis 2018 chef de la délégation française du Women 20, groupe d’engagement du G20.

#JamaisSansElles, un hashtag populaire

L’association a été fondée suite au succès simultané du premier appel qu’elle a lancé en 2016 et de son hashtag éponyme devenu très populaire en France en quelques jours seulement sur Twitter. Très largement diffusé sur les réseaux sociaux (620 000 engagements dont plus de 300 000 mentions depuis 2016, selon Talkwalker), #JamaisSansElles est le 4e hashtag le plus marquant d’un mouvement collectif depuis 2015 sur Twitter en France (source Ifop Opinion/FlashTweet).

La présidence de l’association est paritaire : Tatiana F-Salomon, présidente ; Xavier Alberti, président ; Étienne Parizot, secrétaire général, Natacha Quester-Séméon, directrice générale et porte-parole, Hugo Jardin, porte-parole jeunesse.

Tatiana F-Salomon

Fondatrice du mouvement. Co-présidente de #JamaisSansElles. Elle est conseil en stratégie, productrice, architecte 3D, auteure. Présidente de l’association Les Humains Associés, pionnière du web depuis 1994. Co-fondatrice du club Girl Power 3.0 fondé en 2006.
Twitter : @tfsalomon.

Xavier Alberti

Co-président de #JamaisSansElles. Membre fondateur du mouvement. Il est PDG de Les Collectionneurs (qui regroupe 600 hôtels et restaurants en Europe), signataire de la charte entreprise #JamaisSansElles depuis mars 2020.
Twitter : @xavier_alberti.

Etienne Parizot

Secrétaire général de #JamaisSansElles. Membre fondateur du mouvement. Professeur à l’Université de Paris et astrophysicien. Co-chef de la délégation française du #Women20, groupe d’engagement du G20, dont il est le seul délégué masculin. Il a plus de 1,2 millions de vues sur YouTube.
Twitter : @parizot

Natacha Quester-Séméon

Directrice générale et porte-parole de #JamaisSansElles. Co-fondatrice du mouvement et du club d’influence Girl Power 3.0. Digital strategist, pionnière du Net, journaliste. Ex-vice présidente de l’association Bleu, blanc, zèbre. Co-cheffe de la délégation française du Women 20, groupe d’engagement du G20.
Twitter : @NatachaQS

Hugo Jardin

Porte-parole jeunesse de #JamaisSansElles, auteur-compositeur-interprète.
Twitter : @jardinhugo.

Membres actifs : 

Laurence Parisot (qui préside le conseil féminin), Carlo Purassanta, Muriel Domenach, Thierry Jadot, Olivier Mousson, Sophie Viger, Benoît Raphaël, Sacha Quester-Séméon.

Conseil féminin :

Catherine Barba, Nathalie Kosciusko-Morizet, Rachel Khan, Bouchera Azzouz, Michèle Fitoussi, Irène Tolleret, Muriel Jasor, Julia Minkowski… Voir liste complète ici.